Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

♥ Cinq jours à Rome ♥

 rome,blog voyage

A la fin du Printemps dernier j'ai eu la chance de partir cinq jours à Rome avec deux très chouettes nanas. Au programme de ces cinq jours de rêve bien mérités : dolce vita, bonnes bouffes en terrasses, culture, plage, etc! Mes cinq jours à Rome en détails c'est parti (et attention, ça tabasse à fond!)!rome,blog voyage

Coucou la superbe plage de Sperlonga!

A Rome j'ai dormi où?rome,blog voyage

A Rome pour un second séjour j'ai d'emblée préféré opter pour une location d'appartement plutôt que de loger à l'hôtel. C'est toujours plus sympa que de se sentir comme chez soi à l'étranger, plus économique aussi, surtout quand on part à plusieurs. Comme d'habitude dans ces cas-là j'adore farfouiller airbnb. Et autant donné que j'avais adoré lézarder dans le quartier encore relativement authentique du Trastevere il y a quelques années c'est ce chouette appartement qui a eu notre préférence, avec l'avantage de ne pas nous avoir ruinées, tout en étant très bien localisées pour visiter et profiter de la ville éternelle!

A Rome je me suis régalée où?

Ce que j'aime particulièrement quand je loge en appartement à l'étranger c'est...les petit-déjeuners, histoire de m'approprier 'mon' nouveau quartier! En l'occurrence, notre appartement donnant sur la Piazza San Cosimato, les petit-déjeuners romains ont tous été dégustés en terrasses sur cette place animée, entourées des autochtones, au soleil, et à la mode locale (miam les croissants fourrés à la confiture ou à la crème de noisette accompagnés des meilleurs cafés latte de la terre!) : rome,blog voyagerome,blog voyage

 Pour le reste des repas Rome dispose d'excellentes tables permettant aux gourmands de se faire plaisir en fonction des budgets de chacun. Comme partout ailleurs il s'agit juste d'éviter les adresses pièges à touristes. Loin de moi l'idée et surtout la possibilité de vous établir une liste d'incontournables laissez-moi vous proposer une sélection de tables où nous avons déjeuné et dîné durant ces cinq jours à Rome et qui nous ont laissé un vrai bon souvenir gustatif // adresses que nous n'avons finalement pu tester et que nous avons regretté : 

- dans le top quartier du Trastevere : mention exellentissime aux divines ravioles aux cèpes et à la truffe servies à la Hostaria La Botticella (recommandée par un local, ami d'une amie. réserver en avance. Surtout pour dîner en terrasse), vive les suppli & co servis par exemple à la Trattoria Degli Amici (je suis dingue de ces boulettes grasses et riches à souhait mais à tomber, pas vous?), et à déguster à n'importe quel moment de la journée impérativement passer chez Gelato Fatamorgana. Ce glacier, situé au pied de 'notre' appartement fabrique des glaces bio dingues! Je vous recommande le surprenant mais dingue parfum chocolat tabac froid. Miam miom mium!

rome,blog voyage

Les fameuses ravioles cèpes et truffe de chez Hostaria La Botticella! 

- dans Rome, au gré des visites culturelles, j'ai aimé : Ai Tre Scalini (incontournable, plus calme hors heures de rush. On s'y pose une heure, on se régale de bons produits frais et d'un verre de prosecco, et on repart explorer la ville), l'Antico Caffè Greco (hors de prix et service trop lent haut lieu touristique oblige mais impossible de résister à sa terrasse après avoir crapahuté dans le quartier (Marches d'Espagne, boutiques de luxe...) ni au délicieux sablé à la crème de noisettes à emporter pour le manger un peu plus tard...c'est à dire à peine les pieds sur le trottoir d'en face en fait!), le traiteur Franchi où il est trop difficile de faire un choix parmi tout ce qui est proposé à grignoter sur place avant ou après la visite du Vatican ou encore mieux à emporter (ici on mange debout, et le comptoir est riquiqui) pour s'en délecter un peu plus tard, à la maison. Cuisine maison et plats typiquement italiens = TUERIES! Ah oui, si comme ce fût le cas pour nous des amis, voire des amis d'amis vous invitent gentiment à dîner chez eux ne refusez pas. Et n'oubliez pas que la pasta précède le plat principal. Et ce n'est pas une raison pour ne pas se resservir cependant, de la pasta maison, cuisinée par des italiennes elle laisse un souvenir impérissable aux papilles, et tant pis pour le bikini! rome,blog voyagerome,blog voyage

 Le fameux sablé à la crème de noisettes du Caffè Greco!rome,blog voyage

 Les lasagnes de chez Franchi!

On ne quitte normalement Rome sans expérimenter l'aperitivo (apéritif-buffet). On nous avait fortement recommandé celui de l'Hôtel de Russie. Version luxe de l'aperitivo donc, à apprécier dans son fabuleux jardin, le vendredi et le samedi à partir de 18h. Il a hélas plu le soir où nous avions prévu d'y passer la soirée...j'ai précieusement noté l'adresse pour un prochain séjour à Rome, en amoureux, au Printemps 2015, je l'espère. Tout comme cette fois-là il me faudra croquer à pleines dents dans les fameuses pizzas al taglio. Vivement vivement! 

A Rome une fois les visites culturelles achevées on file à la plage, si si!

Encore une fois cette note n'ayant pas pour vocation de compiler tout ce qu'il y a à voir, visiter et manger à Rome, les guides touristiques le faisant déjà parfaitement, je vais juste fortement vous conseiller, avant de vous y envoler, d'acheter vos billets pour deux/trois must cependant tels que la Chapelle Sixtine (avec visite commentée. Je ne suis jamais fan en général de cette façon d'aborder la culture, j'aime plutôt déambuler avec un bon vieux guide papier et de temps en temps me promener avec un audioguide mais je dois dire que je n'ai absolument pas regretté. Je dirais même que c'est indispensable pour la Chapelle Sixtine, au risque de perdre beaucoup de temps à faire la queue et aussi et surtout, de passer à côté de cette merveille); la Gallerie Borghese (c'est qui la cruche qui n'avait pas eu le temps de s'en occuper avant de partir et qui a raté LA super expo du moment? Bouh!); et je profite de ce paragraphe pour vous dire d'absolument d'ajouter à votre liste de visites culturelles du Palazzo Massimo, qui abrite une partie des collections du Musée National romain. 

rome,blog voyagerome,blog voyage

Donc à Rome, une fois que l'on s'est rempli la panse comme il se doit, cultivé et émerveillé de ce que la Ville Eternelle offre à ses visiteurs venus du monde entier, si le temps le permet, on prend le train, son bikini, et on file à la plage. L'une des plus belles (et pas bondée hors saison) facilement accessible depuis Rome. Celle de Sperlonga. Les 120 et quelques kilomètres à effectuer en train puis en bus pour s'y rendre valent absolument l'excursion à la journée. Si, à l'instar de nous, pauvres parisiennes en quête de bain de soleil, vous ne voulez pas juste vous dorez la pilule, profitez en pour visiter l'un des 'plus beaux villages d'Italie'. Mais revenez absolument profiter de la plage avec les locaux avant de reprendre le train pour Rome!

rome,blog voyage

 Vive la Dolce Vita!

xoxo

1 commentaire Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

  • Je vais probablement à Rome du 26 au 31 Décembre. J'ai tellement hâte ! Je connais déjà plutôt bien les monuments de la ville mais je vais prendre plaisir à déambuler au hasard et à me perdre dans les rues romaines et surtout je compte bien me régaler 5gourmandises quand tu nous tiens) !

Les commentaires sont fermés.