Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

♥ Bon plan Spa & Shoes by Spartoo {bon d'achat à gagner inside} @)

Edit du 15 mai : voici le commentaire gagnant! Merci à toutes de votre participation et à trèèès vite pour un nouveau jeu super sympa!

 

A mon tour !

Pour ma part, je suis partie totalement normalement chaussée.
C'était sans compter sur le cassage de figure en règle (et en escarpins) sur le quai du métro qui a valu à une de mes jambes de se retrouver plongée entre le quai et la rame de métro... et au délicieux escarpin qui chaussait le pied au bout de cette jambe de finir sur les voies de la ligne 1.
Bravo le veau... Qui c'est la cruche qui a du attendre que le métro démarre et qu'un agent RATP ait l'amabilité de venir récupérer son soulier sur les voies pour pouvoir repartir ? C'est bibi !!!!
(bibi qui a d'ailleurs a eu la même mésaventure avec son pass navigo l'année dernière)... Un jour, je te raconterai comment j'ai perdu un string dans les escaliers de la Mairie du 12er arrondissement devant un groupe d'ouvriers hilares...

 

Écrit par : Sandrine | mardi, 03 mai 2011

Hello hello,

J'ai une bonne nouvelle et un chouette bon d'achat à faire gagner pour toutes celles et ceux qui comme moi ont besoin de se réapprovisionner en shoes!

Spartoo ouvre un Concept-Store 'Shoes & Spa' les 20 et 21 mai prochains (de 10h à 22h) à Paris (30 rue des Archives, 4e arrondissement - Marais - métro Rambuteau ou Hôtel de Ville) où femmes - hommes -enfants pourront essayer et commander aux grés de leurs envies plus de 400 paires de shoes* ET se faire chouchouter comme il se doit les petons! Chouette idée non? RDV là-bas les 20 et 21 mai alors?

spartoo,pop up store spartoo,jeu de blog,concours de blog,bon plan mode,bon plan shopping à paris,paris,shopping

(* un 'mysterious bag' d'une valeur de 20 à 1000€, allant du bon d'achat au cadeau en rapport avec les chaussures sera en plus offert pour toute paire achetée !)

♥  Le super bon plan? ♥

J'ai un bon d'achat d'un montant de 80e (- valable sur l'e shop - puisque tout le monde n'habite pas Paris - à partir du 20 mai pendant un an - pas de minimum d'achat - valable en France Métropolitaine - Corse incluse) à faire gagner à l'un(e) d'entre vous!

 Pour ce faire je vous propose de me laisser un commentaire (un seul par personne pour laisser sa chance à tous svp, merci!) dans lequel vous nous raconterez une brève anecdote petonno shoes-esque** drôle, ou triste, c'est comme vous voulez, c'est à celle qui me touchera ou me fera rire le plus  @). La clôture du jeu aura lieu le vendredi 13 mai à 16h!

(** en rapport avec les petons et / ou les shoes)

xoxo

Note initialement publiée le 3 mai 2011

22 commentaires Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

  • Oh lá, m'en parle pas!! IL y a 4 ans, j'étais super à la bourre pour aller bosser.. Quand j'arrive à mon lieu de travail, je me rends compte que j'avais garder mes crocs dans les pieds :S Trop la honte de ma vie!!!!!!

  • Dans le même style, j'avais 9 ans et pressée par mon pere pour aller visiter Paris, je fonce dans la voiture pour nous mettre en retard car il ralait.
    Arrivée à Invalides, on devait se ballader en famille, je descends de la voiture et je m'apperçois que j'avais oublié d'enlever mes gros chaussons titi et gros minet, ceux qu'on achete dans les boutiques de farce et attrappes, bien ridicules.
    Depuis j'ai changé de chaussons lol

  • A mon tour !

    Pour ma part, je suis partie totalement normalement chaussée.
    C'était sans compter sur le cassage de figure en règle (et en escarpins) sur le quai du métro qui a valu à une de mes jambes de se retrouver plongée entre le quai et la rame de métro... et au délicieux escarpin qui chaussait le pied au bout de cette jambe de finir sur les voies de la ligne 1.
    Bravo le veau... Qui c'est la cruche qui a du attendre que le métro démarre et qu'un agent RATP ait l'amabilité de venir récupérer son soulier sur les voies pour pouvoir repartir ? C'est bibi !!!!
    (bibi qui a d'ailleurs a eu la même mésaventure avec son pass navigo l'année dernière)... Un jour, je te raconterai comment j'ai perdu un string dans les escaliers de la Mairie du 12er arrondissement devant un groupe d'ouvriers hilares...

  • On prend pas assez soin de nos pieds, en tout cas moi peut-être pas assez! :) Il y a quelques temps ils me l'ont bien fait comprendre, et je ne pouvais plus marcher dire qu'ils étaient abimés serait un euphémisme : corps, crevasses etc... bref le pied très glamour! Je finis par prendre rendez-vous chez le podologue pour une pédicure, un peu affolée après qu'une amie ait voulue me rassurer en me disant : ne t'inquiètes pas, avec un petit scalpel, il va tout enlever!

    Bref rendez-vous pris pour l'après-midi, le mec n'avait pas l'air très aimable, mais bon c'était assez urgent dont j'y vais quand même. Arrivée devant le cabinet, je sonne et là....vient m'ouvrir un grand brun très charmant aux yeux pétillants! Moi, en désert affectif et plutôt maltraitée par mes dernières trouvailles masculines, baba devant le podologue. Sauf que voilà, badiner avec quelqu'un qui vous plait et qui vous lime les pieds, c'est franchement pas le top... D'autant plus qu'il a même été jusqu'à m'apprendre que j'avais une VERRUE sur la voute plantaire!! j'aurai voulu m'amputer sur le champs!

    Finalement, on rigole, on parle beaucoup, ça dure, dure...il me masse même les pieds, moi qui a une verrue! je me vois déjà m'offrir des massages de pieds tous les soirs avec le beau podologue! Puis revient le moment de remettre ses souliers et de s'en aller, pas de café non? Pas de numéro? bon bah tant pis...mais si j'avais su que mes pieds quasiment no man's land du petit peton allaient me faire passer une après-midi à roucouler....bref je n'ai jamais autant souhaiter rechopper des corps pour retourner chez le podologue!!

  • Coucou miss,

    Alors je tente ma chance, parce ce que j'ai su directement quelle histoire j'allais te raconter.

    C'était en hiver, j'étais partie voir mes meilleures amies pour nos week end habituels. Comme nous habitons loin l'une de l'autre, j'avais pris le train, et limité ma valise. Tenue de départ avec des bonnes bottes pas du tout sexy, et une petite robe avec des escaprins bleu nuit Comptoir des cotonnier.

    Minuit, après le diner, apéro chez notre cops, on se dirige vers la boite.
    Je fais un pas et sens ma jambe droite s'enfoncer. Je me dis que j'ai dû marcher sur une grille. OK je n'en ai pas vu, mais comme je sais ne pas avoir louper les coupettes de champagne plus tôt, je ne m'inquiète pas, et continue de marcher.
    2eme pas, je sens encore ma jambe droite s'enfoncer. Je baisse le nez vers l'objet du crime et me retourne : mon talon m'attend 2 pas derrière.

    Comme dans les films. Réellement. Du coup, j'ai dû retourner chercher mes boots d'hiver et passer la soirée en mini-robe et boots!

    Voilà!!
    Bises.
    Flo

  • Ah la fête autour d'une piscine c'est top mais quand vient le moment de se mettre dans l'eau et qu'on retire ses jolies nouvelles chaussures rouge et qu'on s’aperçoit qu'elles ont laissées des traces de teintures rouge sur les pieds... eh bien on prétexte que l'eau de la piscine est bien trop froide pour mettre un pied dedans !

  • J'ai l'impression que ce magasin est un petit paradis des chaussures. Vu comment cela est présenté, on accueil nos pieds comme des rois afin de les chouchouter et de les décorer arborés de chaussures qui sublimineront nos pieds.

  • ...Et MERDE!!!
    ( et il y a toujours quelqu'un pour sortir la phrase qui m'horripile : faut jouer au loto)...ggrrr!

  • Lorsque ma petite soeur est née ( 19 ans d'écart entre elle et moi, je priais pour avoir une petite soeur ou un petit frère), je m'amusais à compter ses minuscules doigts de pieds. Tellement petits qu'il m'arrivait d'en voir plus de 5 de chaque côté, ce qui faisait que je recommençais et recommençais.

  • Je chausse du 37, mais il m'arrive parfois de prendre du 36, ou du 38. Le mois dernier j'ai acheté des chaussures sur internet, la deuxième paire était à moitié prix. J'ai pris du 37 pour les deux paires et je les ai mis dans mon panier. Mais le problème c'est que je ne comprenais pas pourquoi la deuxième lors du passage d'achat n'était pas soldée, je m'étais dit que j'avais peut être mal compris. Je les ai comme même prises. En les recevant chez moi, j'étais toute contente de recevoir le paquet... j'ai essayé les chaussures, elles étaient trop petites, il est vrai que j'aurai pu les renvoyer, mais je n'ose toujours pas..., je suis donc obligée à chaque fois que je les porte de me couper les ongles du pieds (beurkkkkk) et de mettre des collants très très très fin ! pas de grosses chaussettes O.O
    En réalité, ce n'est qu'après que j'ai compris que la réduction de la deuxième paire de chaussures, était seulement pour des chaussures choisies par le site... elles étaient toutes moches ^^ voilà pourquoi ils leur en reste pleins et qu'ils cherchent à s'en débarasser !
    Ce n'est pas drôle, mais j'ai comme même envie de partager ma petite histoire de shoes ;)

  • J'aime les chaussures !
    Tous ceux qui me connaissent le savent. J'en ai de toutes les couleurs : noires, rouges, marrons, beiges, vertes, grises, bleues, argentées, dorées...
    C'est mon vice !
    En plus de ca, j'adore assortir mes chaussures à mes sacs.
    Dans un monde parfait, je ne porterai que des chaussures de grandes marques mais mon portefeuille ne me le permet pas.
    Je me contente souvent de marque grand public à budget réduit.
    Parfois, je tombe même dans l'imitation ( certaines sont réussies, il faut l'avouer).

    Au bureau, tous les matins, mes collègues féminines et moi-même avons un rituel. Dès que l'une d'entre nous franchit le seuil de la porte, nous pratiquons sur elle ce que nous appelons un "scanner". En d'autres termes, nous décortiquons son look de la tête au pied d'un seul regard.
    Certaines, plus douées que d'autres, pratiquent le "scannage" avec plus ou moins de discrétion. C'est une question d'expérience et de rapidité du mouvement des yeux.
    Un jour, sûre de mon look et fière de ma dernière acquisition, j'étais convaincue de faire une entrée remarquée sur ces magnifiques imitations de Louboutin de 12 cm de talon.
    Est-ce le trac ?
    M'a-t-on porté l'oeil - comme on dit dans le sud ?
    Mais à peine la porte d'entrée claquée, je trébuche sur un bout de moquette et je finis les 4 fers en l'air.
    Inutile de vous dire que, ce jour là, j'ai fait le bonheur de mes collègues.
    Ma fierté et moi, on s'est trainées tant bien que mal jusqu'à mon bureau, sans oublier de lancer un : Ahh ces chaussures neuves !
    Humiliée, certes ! Mais pas complètement déstabilisée ;)

  • Oh, tu nous gâtes trop! ♥
    & je trouve l’idée de concept store géniale!

    Ma paire de chassure préférée est une paire de tropeziennes argentée. Je les trouve très jolie et féminine, elles vont bien avec tout bref, un petit coup de coeur.. Mais si je les aime tant c’est aussi pour une autre raison, toute bête..
    J’ai toujours aimé m’occuper de mes pieds et je suis une adepte de la petite french manucure. Je suis avec mon chéri depuis bientôt 2 ans, et alors que je lui demandais ce qui lui avais plus chez moi en 1er, il m’a répondu « tes pieds! ». Croyant qu’il se moquait de moi, je baissais la tête ne trouvant pas ça très drôle.. Il me sourit et me dit que la première fois qu’il m’avait vu (au lycée), il avait aperçu deux jolies pieds dans une paire de spartiates argentée, et remontant ces jambes, il avait vu mon visage..

    Voilà, ça peut paraître bête mais ça m’a fait sourire et depuis, je porte une attention encore plus particulère à cette paire de chaussure, sachant qu’elles contribuent au bonheur que je vie actuellement.. ♥

    Passe une belle soirée,
    Eugeenie

  • le jour où j'ai réalisé...
    que mes pieds étaient DES HORREURS!

    tout au début d'une belle histoire, un week end en amoureux, un bain délicieux dans la magnifique baignoire de notre chambre d'hôtel, sirotant du champagne...
    naïve, je joue avec la mousse du bout du pied quand mon conjoint me lance : si je t'avais connnue sur la plage et que j'avais vu tes pieds je n'aurais pas pensé à regarder plus haut
    .../..
    après cet épisode je n'ai eu de cesse de planquer mes pieds, dans le sable, dans des chaussures couvrantes etc

    jusqu'à ce que je rencontre l'homme de ma vie qui a décrété que mes pieds et bien ... il les trouvait touchants!

    je l'ai épousé!

  • Hello, Pour la petite histoire je tenais à vous raconter cette anecdote :

    Je sors souvent en virée shopping avec ma soeur qui est ce que l'on peut qualifier de "shoes addict"!! Et ce qu'elle adore, par dessus tout, ce sont les petites boutiques de chaussures italiennes.

    Alors il y a quelques semaines elle voulait absolument une nouvelle paire de chaussures : on s'est donc rendues dans une de ces fameuses petites boutiques et là elle commence à essayer les trois-quarts des modèles du magasin dans plusieurs pointures et coloris... Au final on déballe on déballe on remballe un peu également mais on prend de plus en plus de place. Le problème c'est car force de déballer et remballer on finit par s'emmêler les pinceaux et on s'aperçoit que parmi la vingtaine de boîtes gentiment empilées doit se trouver les chaussures de la cliente assise juste à côté de nous pieds nus et passablement énervée...

    Bise

    Nilow

  • Hello , a tu veux rigoler lol , alors moi il m'arrive toujours des trucs , cette fois si c'était en octobre quand mon amie d'enfance est venue en vacances ici en corse . Nous sommes allez faire une rando en montagne , et bien devine quoi et bien une de mes semelles (chaussures de rando ) a rendu l'ame , au début c'était drole ca faisait comme une grosse langue qui pend , mais ou bout d'un moment ca devenais dangeureux j'avais pas envie de finir dans le ravin , alors pas de colle sur la main mais un couteau dans la poche de mon homme , elle il ma pas écouté et a coupé le morçeau de semelle qui devenait dangeureux . J'ai fini la rando avec le dessous de la chaussure qui faisais un bruit de sabot , j'était pas discrete lol ma copine et mon homme etaient bien bidonnés .
    merçi pour ce concours bisous

  • Hello ma beauté merci pour ce concours !

    Bon je vais raconter une anecdote shoesque qui ne me concerne pas mais qui est arrivée à une amie (mais j'étais présente !)

    Alors nous étions l'année dernière à London pour le réveillon avec des copines. On était bien éméchées et on cherchait un taxi pour rentrer à l'hôtel. C'est donc à 4h du mat sur oxford street le 1er janvier 2010 que nous cherchons un moyen de locomotion pour rentrer et une copine arrête des pouss pouss et nous dit cool les filles c'est 14£ ! Super on monte dedans et les mecs pédalent hyper vite. Ma copine qui avait hyper mal aux petons avait détaché ses chaussures... L'une d'elle s'est fait la malle et a disparu dans les rues de Londres ! Elle hurlait au pouss pouss "stoooop my shoe my shoe I lost ma shoe" évidemment le pédaleur n'écoutant pas continue sa folle lancée pour nous ramener... Après bon fou rire sur cette perte nous devons payer 40£ et oui ma quiche de copine en anglais avait mal compris super... Nous n'avons pas retrouver la chaussure perdue et aucun prince charmant n'est venu la faire essayer dommage !

    Au final ma pote s'est vengée au rayon chaussures de topshop pour la peine !

  • Hello ma beauté merci pour ce concours !

    Bon je vais raconter une anecdote shoesque qui ne me concerne pas mais qui est arrivée à une amie (mais j'étais présente !)

    Alors nous étions l'année dernière à London pour le réveillon avec des copines. On était bien éméchées et on cherchait un taxi pour rentrer à l'hôtel. C'est donc à 4h du mat sur oxford street le 1er janvier 2010 que nous cherchons un moyen de locomotion pour rentrer et une copine arrête des pouss pouss et nous dit cool les filles c'est 14£ ! Super on monte dedans et les mecs pédalent hyper vite. Ma copine qui avait hyper mal aux petons avait détaché ses chaussures... L'une d'elle s'est fait la malle et a disparu dans les rues de Londres ! Elle hurlait au pouss pouss "stoooop my shoe my shoe I lost ma shoe" évidemment le pédaleur n'écoutant pas continue sa folle lancée pour nous ramener... Après bon fou rire sur cette perte nous devons payer 40£ et oui ma quiche de copine en anglais avait mal compris super... Nous n'avons pas retrouver la chaussure perdue et aucun prince charmant n'est venu la faire essayer dommage !

    Au final ma pote s'est vengée au rayon chaussures de topshop pour la peine !

  • et bien voilà je vais vous dévoiler une partie de mon intimité : lorsque j'étais enfant vers 7-8 ans je faisais un rêve récurrent et je dois le dire qui m'a longtemps traumatisée ... J'allais à la piscine avec ma classe et lorsque l'on était sur le point de rentrer à l'école ... je ne retrouvais pas mes chaussures dans mon casier de piscine ... j'étais obligée de rentrer pieds nus ... et je me réveillait en sursaut lollll bon maintenant j'en rigole mais à l'époque ça me donnait des sueurs froides ;)

  • Merci pour le concours :)
    Alors, mon histoire se déroula il y a quelques années en vacances, j'étais habillée et je trainais en pantoufles: des tongs toutes douces avec une tête d'ours au niveau du gros orteil, super confortables mais assez kitch. Je devais aller faire les courses avec mes parents et en arrivant au magasin, je me suis aperçue que je n'avais pas changé de chaussures. La honte, je n'osais plus bouger, les gens regardaient les têtes d'ours à mes pieds. Maintenant je vérifie toujours que j'ai bien enlevé mes pantoufles ^^

  • Mon anecdote (vécue !) : j'avais rendez-vous pour un entretien d'embauche pour LE job. forcément, j'avais bien soigné ma tenue : tailleur pantalon de rigueur, et bien sûr de beaux escarpins à talons hauts. Intuile de préciser que j'étais particulièrement stressée ! Arrivée à environ 200m du lieu de rendez-vous, clac ! Mon talon se coince dans une bouche d'aération et se détache de la chaussure...Non seulement je me paye la honte en pleine rue mais en plus j'ai rdv dans 10min pour THE entretien, avec une chaussure plate et une autre de 10cm de haut...panique !!! Et bien sûr, pas un seul magasin en vue pour acheter en express une nouvelle paire. Ma seule solution : essayer de recoller le talon avec...du chewing-gum ! Ca a tenu tant bien que mal et je pense que le DRH ne s'est aperçu de rien, sauf que j'avais la hantise que le talon finisse par se détacher et que j'ai totalement foiré mon entretien !

  • A dix ans, j'étais adepte des bains bien chauds (ceux qui vous rougit ou vous brule la peau et qui vous laissent les doigts et les pieds tous flétris.) J'imaginais même des histoires terribles de tempête ou de naufrage dans ma baignoire.

    Un jour, les pieds en éventail dans mon bain, je joue avec tout mon attirail de petits animaux aquatiques.
    Soudain,je me prends pour une sirène et je lance ma queue (enfin mes pieds!) en arrière, et me voilà dans une position quelque peu délicate: je suis pliée en deux, incapable de bouger. Mes pieds sont coincés (comme en position de roulade arrière inaboutie...), ma tête est enfouie dans l'eau...je ressens la peur de ma vie. Et c'était moi la victime de cette noyade? Et si mon histoire se terminait là?
    Un miracle se produit: mon corps se déplie, mes pieds (ou ma queue de sirène) se déroulent enfin...
    Je suis sauvée, je crache de l'eau, sors en hate de la baignoire, sauve les petits animaux et ce soir-là, je fais le plus beau dessin de mon enfance: une sirène munie d'un pied et d'une queue de poisson qui échappe à la noyade....
    Ce dessin, maintenant encadré trône dans les toilettes de mes parents.
    Aujourd'hui, je préfère les toilettes et les douches aux baignoires et ne me prends plus pour une sirène...

    merci pour ce chouette concours!

  • merci pour cet article j'adore les soins de peau.

Les commentaires sont fermés.