Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

sac de filles

  • Un sac, une fille...

    J'avais amorcé il y a quelques mois une sympathique rubrique 'Un sac, une fille...'. Mise de côté faute de temps, je propose aujourd'hui si vous le voulez bien de la relancer...grâce à Marine qui m'a envoyé un gentil mail la semaine dernière : "Bonjour, je suis de temps en temps ton blog, et il y a une catégorie que j'adore, c'est "un sac, une fille". J'aurai voulu y participer, mais je ne sais pas si elle est toujours d'actualité... Si c'est le cas, ce serait avec plaisir que j'y ajouterais mon petit grain de sac !
    Bonne journée"

    "Les sacs à mains, j’adore ça. C’est comme les chaussures ou les rouges à lèvres : une femme n’en a jamais assez.

    Mais, sans savoir pourquoi, j’émets souvent une retenue quand je vois un sac : trop petit, trop « cheap », pas le coup de cœur, je vais vite m’en lasser…

    « Mais qu’est-ce qu’elle lui trouve à son nouveau sac, elle ? Il est banal, y’a beaucoup mieux… ».  Pour moi, un sac doit démarquer des autres celle qui le porte ; on ne doit jamais s’en ennuyer. Un peu comme le parfum, c’est quelque chose que l’on a toujours avec soit, et qui transpire notre façon d’être. 

    Alors quand je dois en choisir, ce n’est pas sur un coup de tête : il faut que mes sacs soient intemporels. Donc griffés. J’ai conscience que c’est très superficiel tout ça… 

    J’en ai deux favoris, ce sont ceux que je ne quitte jamais. 

    Le premier s’oppose à tout ce que j’ai dit plus haut : c’est un Longchamp pliage bleu-marine. Je sais bien qu’il est devenu banal à mourir, même discrédité, mais je l’aime d’amour. Vraiment. Ses petites anses en cuir et sa couleur sobre me font craquer.

    Et puis surtout, la véritable raison, c’est que je suis étudiante… Et lui, je peux le trainer partout. C’est de la toile, ça ne craint rien. Alors il m’accompagne dans les transports en commun, sur les bancs (mais souvent les sols) de la fac, il attend sagement par terre quand je prends un verre avec des amis, il ne moufte même pas quand je l’ouvre sauvagement parce que « ptain-elle-est-où-cette-feuille-de-cours ».

    Il tient la route, et je tiens à lui. C’est super bête, mais il me va comme un gant. 

    marine 1.jpg

    Le deuxième, il est situé plus haut, dans la gamme des sacs à main. C’est un Darel, un 24h précisément. Je l’ai désiré des mois et des mois, et je l’ai eu pour mes 19 ans. Noir, il va avec tout, et ne quitte pas mon bras du vendredi au dimanche. Il a l’air petit mais contient énormément (et heureusement !).

    Un peu chic, sachant attirer l’attention mais aussi se fondre dans une tenue, et aimant faire beaucoup parler, il est un peu comme moi… 

    marine 2.jpg

    Aux choix de ses sacs à main, les plus gros secrets d’une femme peuvent être percés.

    Nous sommes à travers nos sacs."

     

    Si vous aussi voulez participer à cette rubrique, il vous suffit de m'envoyer une ou deux photos de très bonne qualité de vous et de votre sac préféré en situation, rédiger un ptit texte comme Nunuche, LaCrevetteFashion et autres l'ont fait avant vous (si vous avez un blog pensez à en indiquer le lien) et de m'envoyer le tout à lesbonsplansmodeaparis@gmail.com! Rendez-vous dans quelques jours pour découvrir les sacs qui font le bonheur des modeuses d'aujourd'hui!

     

     

     

     

    2 commentaires Rendez-vous sur Hellocoton !