Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« OoOo le joli collier-plastron OoOo @) | Page d'accueil | My NYC food shopping/places to eat american food/good restaurants @) »

dimanche, 22 août 2010

J'aime la brosse satin hair de Braun...et je vous en fais gagner une @)

Edit du dimanche 22 août : Randomizer a parlé (impossible de vous départager les girls)...c'est Crouchette qui va recevoir cette brosse qui ne quitte plus mon sac...merci à toutes de votre participation...et à très vite pour un nouveau concours @)

Je vais à la piscine au moins 3 midis par semaine. Je nage une demi-heure. Il me faut 10 minutes A/R pour y aller. Il me reste 20 minutes pour me déshabiller/me rhabiller/me doucher/me refaire une beauté (en marchant) pour retourner au bureau.

Autant vous dire que c'est avec les cheveux en bataille que je dois donc affronter l'après-midi! Ma solution jusqu'ici? Je sèche juste ma frange à la piscine histoire qu'elle soit bien raide. J'attache le reste en chignon une fois arrivée au bureau. J'ajoute parfois un joli headband à strass pour masquer les cheveux indisciplinés... mais la plupart du temps ma coiffure est une pure lose!

Ce week-end j'ai testé la brosse 'satin hair de Braun'.

Braun (2).JPG

Cette brosse, à première vue banale, est dotée de la technologie 'Iontec'* qui lui permet de nous faire une chevelure de rêve facilement. Adieu les cheveux ternes, électriques et brouillons...bonjour brillance et lissage sans effort.

Je viens de prendre quelques photos rapidos pour vous donner une idée de l'efficacité de cette brosse.

 Avant le passage de la brosse, une mêche pas coiffée pour vous montrer que mes cheveux souples ne sont pas lisses au naturel...

Braun (3).JPG

 Après quelques coups de brosse dans la masse capillaire :

Braun.JPG
Mon verdict : j'adopte tout de suite. Mes cheveux sont doux, brillants et plus disciplinés! Hop, dans mon sac de piscine!
La bonne nouvelle : un petit concours pour que l'une de vous reçoive à son tour la brosse 'satin hair de Braun' (accompagnée d'un shampoo et d'un après-shampoo Pantène).
Pour ce-faire, racontez-moi dans un commentaire (un seul par personne, merci) une anecdote concernant votre pire expérience capillaire. La plus poilante, publiée avant le lundi 16 août 22h, recevra cette brosse qui lui changera la vie @)
xoxo

* toutes les infos techniques ICI.

Commentaires

facile,

je crois que ma pire expérience remonte au CM2 (oui c'est loin)... mais à l'époque je voulais absolument des cheveux bouclés, c'était la mode!
Bref, de temps en temps j'utilisais les bigoudis de ma maman, je me gaufrais les cheveux avec des plaques ou tout simplement je me faisais des tresses... Et un jour, j'ai tenté les bigoudis sur cheveux mouillés, toute une nuit. Le DRAME!!!

J'avais les cheveux longs, ils me sont remontés jusqu'aux oreilles, on aurait dit un caniche... J'ai passé dix minutes à mettre de l'eau et toute pressée je suis partie à l'école avec un serre-tête à la blanche neige, et ai fait tête basse jusqu'à 16h30 (c'était top ces horaires, maintenant que j'y pense :) )

Du coup j'ai bien envie de tester cette brosse...

Écrit par : Lili5582 | lundi, 02 août 2010

Mon anecdote capillaire depuis quelques années j'ai adopté le carré coupe qui me va bien que je lisse mes cheveux ou que je laise leurs ondulations naturelles, j'aime les coupes structurés. Coup de folie en faisant du shopping je décide de les raccourcir un peu (1.5cm dans mon esprit), je rentre dans le premier coiffeur en vue St Algue , pas d'attente prise en charge rapide et je demande un carré plongeant mais pas très accentué finalement une fois coupé il était tellement accentué que ça ressemblais à une coupe destructuré. rien à voir avec le résultat escompté!!! J'ai esssayé de m'y faire toute la soirée et le lendemain j'ai changé de coiffeur et j'ai adopté une coupe à la garçonne puis j'ai attendu patiemment la repousse!!!!
Maintenant je me méfie de mes envies capillaires!!!!!

Écrit par : melie02 | lundi, 02 août 2010

J'ai tenté une fois d'aller chez un coiffeur de quartier assez vieillot. J'en suis sortie avec un carré raide, bien ringard... de rage, j'ai voulu me refaire mon dégradé favori seule. Je me suis retrouvée la tête en bas dans la salle de bain en train de couper dans la masse dans tous les sens... Ah oui, j'ai retrouvé un dégradé ... Bon ça ne ressemblait à rien par contre. J'ai assumé quelques jours puis j'ai craqué et je suis retournée chez un autre coiffeur. J'ai fait l'innocente quand il a trouvé des mèches de 3 cm au milieu de ma tignasse :s

Écrit par : Flo | lundi, 02 août 2010

Oh c'est trop bien comme concours je dois dire que moi je n'aime pas trop touché a mes cheveux mais des fois le changement peut faire du bien donc j'ai tenté des mèches rouges étant jeunes en été a la rentrée je voulais les faire ressortir car elles avaient un peu perdu de leur couleur la coiffeuse ma fait une genre de mousse de couleur pourpre ce qui na rien avoir avec le rouge et du cou je me suis ramenée le premier jours de la rentrée de 1 er les cheveux d'un violet assez douteux ^^ au tant pis au final j'ai fait mon petit effet . Bonne chance a toutes

Écrit par : baramode | lundi, 02 août 2010

ma pire expérience capilaire c'est le jour (il y a un petit nombre d'années)quand j'avais environ 17 ans que j'avais rassemblé les économies gagnées en une semaine de divers petits boulots à côté de mes études pour aller me faire faire des mèches chez un coiffeur super top ...
Je suis très brune et je voulais me faire faire des mèches blondes (le comble du chic maintenant quand j'y repense !!!!)
A part que le dit coiffeur a laissé sa teinture beaucoup trop longtemps, ça a commencé à sentir une odeur d'ammoniaque qui a commencé à me faire brûler les yeux .... et .. chaque mèche de cheveux sur laquelle il avait posé sa fameuse mixture s'est cassée .... (j'avais des cheveux très longs) une vrai horreur .... si si c'est vrai ....

Écrit par : christel | lundi, 02 août 2010

salut,

J ai les cheveux qui bouclent naturelle donc si il y a un peu d'humidité je frise.. je n'aime pas çà !
Partant en vacances sous les tropiques j ai achete un batterie de shampoing et produits lissants. Mais la fin de l'histoire veut que j ai passé 15 jours à ressembler à une comtesse en maillot de bain !!
alors je pense que cette nouvelle brosse peux être un allié indispensable des sacs de fille.

Écrit par : dbouile | lundi, 02 août 2010

alors moi je pense avoir vécu "the drame capillaire"!! enceinte de ma deuxième fille et complètement obsédée par la gueule que j'aurai à la mater, je me lance dans une coloration un mois avant mon accouchement. Jusque là pas de problème, sur mon châtain j'obtiens un superbe noisette très tendance donc je suis ravie!!! le jour J arrive et je vous passe la suite... bref je me retrouve avec une magnifique petite fille le bonheur total!!. Las de toutes ces émotions je m'endors telle une princesse comblée et heureuse pensant au rendez vous avec le photographe que j'avais le lendemain main pour immortaliser mon bonheur intense. je me réveille le lendemain, part dans la salle de bain pour me préparer et la..........THE CHOC! mon si beau noisette avait muté vers un orange (et je dit bien orange et pas reflets roux)digne d'une coupe pseudo punk. Horrifié j'appelle sur le champs ma copine coiffeuse qui m'annonce que quelque fois les hormones influes sur les couleurs et que vu que je venais d'accoucher il était possible que ca arrive. l'horreur s'installe en moi et pour couronner le tout, j'entends la porte de ma chambre s'ouvrir : c'est le photographe!!!!!! Résultat : toutes les photos avec ma petite puce sont hideuse moi avec ma tète orange fluo même mon bébé me regardait bizarre!!! enfin un conseil : les filles jamais de couleur a reflet rouge ou cuivre avant le jour J sous peine de risquer de devenir comme ca!! Les photos sont aujourd'hui sous clés, cachés de tous yeux malveillant et de mon marie qui se moque encore de moi 5 ans après!!!

Écrit par : BENEZET | lundi, 02 août 2010

Ma pire expérience capillaire remonte au réveillon du 31 décembre 1999 : la soirée étant costumée, j'avais choisi de me déguiser en Emma Peel donc petite robe tout à fait dans le style, bottes noires rétro et perruque. Après avoir enfilé ma perruque, je la brosse et détecte quelques cheveux dépassant de la frange (oui je sais Emma Peel ne portait pas de frange mais il n'y avait alors plus tellement de choix dans le magasin), je décide alors de couper ces cheveux, à grands coups de ciseaux dans le tas, sauf que...sauf que, eh bien ces cheveux, c'était les miens!!! Lorsque je m'en suis aperçu, c'était le matin et là tout le monde était mort de rire j'ai même eu droit à un billet, photos à l'appui, sur le site de la bande! Ma frange à moi avait bien raccourci et était en biais, j'ai galéré pendant pas mal de temps pour camoufler ça car les barrettes ne tenaient pas, bref, la honte pendant de looongues semaines...

Écrit par : C. | lundi, 02 août 2010

Bonne idée la pire expérience capillaire!!!
Pour ma part, je fus ado quand cet événement se passa.
J'étais précisément en classe de 5ème.
Mais n'oublions pas certains détails:
- je suis métisse franco-africaine
- cheveux non crépus
- cheveux non bouclés "normalement" si je puis dire
- cheveux que je n'ai su maitrisés correctement qu'à 20 ans (j'ai en 28)
- cheveux qui poussent à une lenteur incroyable

L'histoire, j'ai juste insisté auprès de ma mère de m'amener chez le coiffeur "européen" (chez le spécialiste afro, testé à 10 ans, ça me tue les cheveux), pour avoir un carré , presque court, sauf que je ne ressemblais à rien .... nan je ressemblais à un caniche royale qui n'a jamais été chez le toiletteur, vu que à 12 ans je ne maitrisais pas ma dotation capillaire !!!
Il a fallu attendre mon entrée au lycée pour avoir une longueur correcte pour mes cheveux: un carré mi-long !!!!!!!!

Voilà, en tout cas, même si je ne gagne pas très bonne idée encore!!!
Marre-toi bien avec nos histoires !!!

Écrit par : Anne-flo | lundi, 02 août 2010

Ma sœur voulait de jolies mèches blondes, avec une base plus foncée. Qu'a cela ne tienne, je m'improvise coiffeuse à domicile avec une coloration acheté dans le commerce.
On s'installe, je lui fais la base puis lui enfile le petit chapeau en plastique à trous. Mais, j'ai un mal fou à sortir les cheveux des petits orifices,! Pas grave, je fais ça a l'oeil, et prends mon temps, tropppp de temps ,au rinçage j'ai transformé ma sœur châtain qui se voulait blonde en une rousse explosive !
Imaginez sa tête elle qui déteste le roux (et moi qui l'adore)... ! Et la mienne quand elle a couru après moi !

Écrit par : MlleOr | lundi, 02 août 2010

Ma pire expérience capilaire... J'avais 13-14 ans, je pense. Revenant de l'étranger, je vais me faire coiffer en France dans un salon un peu branché. J'arrive, j'avais les cheveux au carré, d'un blond bébé comme on peut encore l'avoir à cet âge là. Pas trop sûre de mes goûts ni de ce qui m'irait, je laisse le soin au coiffeur de me guider. Bref, il commence par me dire qu'avec ma petite frimousse, il n'y a pas à réfléchir, il me faut une coupe courte. Pourquoi pas, après tout... Seulement, il refuse de me montrer le modèle en me disant que si je le vois, je vais fuir... J'accepte quand même car il se montre persuasif et demande par dessus le marché une couleur, car il m'a fait comprendre qu'avec une "base comme la mienne", un "léger" balayage ne serait que plus beau. Le résultat ? Une coupe extra courte, à peine plus de quelques centimètres, un blond blanc... très... ophélie winter quand elle avait tout coupé : c'était ça la photo qu'il refusait de me montrer. Sauf qu'Ophélie, elle avait des attributs féminins, pas moi. Je me suis donc retrouvée à me faire appeler monsieur pendant à peu près un an !

Écrit par : stucklette | lundi, 02 août 2010

Mon anecdote capillaire ?
J'ai toujours eu les cheveux longs, lisses noirs et bruns voire chatains au soleil, tout le monde croit que je me suis déjà teint les cheveux, pourtant ce n'est pas le cas. Alors lorsque j'étais en CM1, ma maîtresse avait organisé un séjour en classe patrimoine avec toute ma classe. C'était la première fois que je partais en voyage avec TOUTE ma CLASSE. Hors ces fameux cheveux lisses, l'étaient grâce à ma mère. Tous les jours avant d'aller à l'école et d'aller au lit ma mère me brossait les cheveux afin de les rendre somptueux. Mais vu que je me rendais en voyage avec ma classe, ma mère ne pouvait pas nous accompagner, et donc il n'y avait personne pour s'occuper de ma chevelure.
Ma mère me rassura, elle me montra tous les gestes comme ça je saurais les refaire moi-même.
Etant confiante, hop je pars direction le sud avec mes chers camarades.
Le premier soir, je me suis lavée les cheveux mais il fallait bien que quelqu'un me les sèche, hors mon sèche-cheveux était resté chez moi. J'ai donc dormi les cheveux mouillés, à ce moment-là je m'étais dis "je ne peux pas dormir les cheveux mouillés, maman me l'a déconseillé, pourtant elle n'a pas mis mon sèche-cheveux dans la valise".J'ai dormi avec les cheveux mouillés.
Après deux semaines, je devais rentrer à Paris avec toute ma classe, on a donc dit aurevoir aux animateurs. Il y en avait un pourtant que j'apprécié énormément. Refusant de me laisser partir, tout en mettant un peu de sourire, il m'attrapa et mis du scoth tout autour de moi en m'attachant à la valise. Comme je l'ai dit un peu plus haut, mes cheveux étaient longs, manque de bol je les avaient laché ce jour là, le scoth ne voulaient pas s'enlever. On a donc du me couper les cheveux de quelques centimères.
De retour à Paris ma mère l'a remarqué dès qu'elle m'a regardé, je pense que la première chose qu'elle a regardé c'était mes cheveux O_O
A partir de cette année là ,je me suis donc occupée, comme une grande, de mes cheveux.
Comme quoi il faut prendre son sèche-chevux lorsqu'on voyage, et surtout attacher ses cheveux lorsqu'on les a très très très longs :) (ou pas ^^)

Écrit par : Fraiz | lundi, 02 août 2010

Mmmh en général je suis très prudente quand je vais chez le coiffeur je fais juste les pointes car à chaque fois que je demande plus je suis déçue...

Un jour, ayant marre de la même tête, je décide d'innover et de faire des mèches (j'ai les cheveux châtains). Mon coiffeur super mignon super fashion me dit "ah je sais exactement ce que je vais te faire !" moi (sous le charme) "ok ok !".

Une petite heure plus tard je me retrouve avec des mèches... blanches ! L'horreur en plus il m'a fait une espèce de coiffure déstructurée style "queue de rat" j'avais envie d'hurler.

Et le pire est à venir... J'appelle mes copines qui viennent en bande pour voir le massacre et me disent (gentiment) "hé le zèbre retournes dans ta savane !".

Morale de l'histoire maintenant je ne me fais coiffer que par mes femmes, plus de couleur et pas plus de 5 cm !

Écrit par : celiab6 | lundi, 02 août 2010

Je tente ma chance, elle a l'air top cette brosse!

Mon pire déboire capillaire, si je n'en site qu'un, c'est peu être une coupe Asymétrique que ma mère m'a fait quand je devais avoir 8 ou 9 ans. Surement un truc "trooop mode" des années 90 lu dans le ELLE, mais qu'elle n'aurait jamais osé faire sur elle, du coup, elle m'a utilisé comme poupée. Oui, Oui, asymétrique : Un carré en dessous du menton d'un coté qui remonte jusqu'à une coupe au bol de l'autre!! Classe!! ^^
Bises

Écrit par : Flo | lundi, 02 août 2010

coucou miss,
Alors le jour ou j’ai détestée mes cheveux je devais avoir 15 , 16 ans c’est la fois ou avec mon cousin , avec qui je faisais les 400 coups on a voulu essayer de me faire une boucle anglaise avec ma mèche de devant donc mon cousin a été chercher dans la salle de bain de sa mère un brosse ronde on a enroulés la mèche , mon cousin a rajouté de la laque et je sais plus trop quoi on a attendu attendu , et quand on a voulu l’enveler impossible !!! j’ai commencée a paniquer et ca commençais a me faire mal , a tirer et la je me suis dis c’est parce ce que il sont trop fins il ce sont emélés , on a rajoutés du démélant mais rien a faire , j’étais dégoutée , ma mère qui devait venir me chercher est arrivée , j’ai du monter dans la voiture avec la brosse sur la tete , faire la route j’avais la honte et surtout j’avais mal je commenssais a pleurer … Arrivé a la maison , ma mère a meme essayée de l’enlever elle voulait que je coupe les cheveux et au début je ne voulais pas , mais a force d’avoir mal on a fini par le faire , mes frères rigolaient !! grrrr
Une fois coupée je me suis senti soulagée !!!! heureusement moi et mon cousin on avais mal pris toute la mèche , et il mes restée assez de cheveux pour cacher le désastre quand j’y repense a chaque fois je rigole !

Écrit par : borabora | lundi, 02 août 2010

Haha, la pire expérience capillaire de ma (courte) vie est sans hésiter une coloration achetée en grande surface, portant le nom calomnieux de "brun chocolat", et qui s'est en fait révélée être rouge tomate sur ma chevelure de lionne (pourtant les instructions du paquet ont été suivies à la lettre !).

On m'a appelée Axelle (Red) pendant tout le premier semestre de fac...

Écrit par : Lucile | mardi, 03 août 2010

Ma pire expérience capillaire... Il y en a eu beaucoup mais je pense que la plus mémorable fut cet essai de coloration ocre que j'ai tenté de faire moi-même. j'ai du porter un bonnet pendant plusieurs jours pour camoufler les dégâts ! Plus jamais je ne me passerai des services de ma super coiffeuse ;)

Écrit par : julie | mardi, 03 août 2010

Sympa ce concours!
Ma pire expérience capillaire n'a pour ma part rien à voir avec le coiffeur, mais plutôt avec le fait de n'être pas du matin. Un matin, à la bourre je vois une mèche sur le dessus de ma tête. Après de nombreux essai (eau, gel...) rien à faire, j'ai rien trouvé un remède imparable: je l'ai coupée... Effectivement ce jour là ça a sauvé la mise, mais je me suis vite rendue compte que j'aurais mieux fait de trouver une barrette vu que j'ai passé les 3 mois suivants avec un VRAI épi trop court qui se dressait fièrement sur la tête...

Écrit par : emma | mardi, 03 août 2010

Sympa ce concours!
Ma pire expérience capillaire n'a pour ma part rien à voir avec le coiffeur, mais plutôt avec le fait de n'être pas du matin. Un matin, à la bourre je vois une mèche sur le dessus de ma tête. Après de nombreux essai (eau, gel...) rien à faire, j'ai rien trouvé un remède imparable: je l'ai coupée... Effectivement ce jour là ça a sauvé la mise, mais je me suis vite rendue compte que j'aurais mieux fait de trouver une barrette vu que j'ai passé les 3 mois suivants avec un VRAI épi trop court qui se dressait fièrement sur la tête...

Écrit par : emma | mardi, 03 août 2010

alors il y a eu les trucs relouds du lycée : le chewing gum écrasé dans les cheveux longs, les coups de ciseaux dans l'escalier quand tu remontes en cours....
mais le pire commence quand à fac : les délires des colorations ultra-red, les mèches bleues puisque papa nous a mis au défi Lol
Finalement le plus mauvais souvenir qui me fait sourire aujourd'hui, c'est quand j'ai décidé de passer du noir corbeau au blond platine. So what; no problemo! Copinette coiffeuse vient tester ses talents à domicile.
Décapage : produit décapant + oxydant. Euh copinette coiffeuse pas très au courant. Temps de pause estimé : 20 minutes, temps de pause réel ... 5 minutes 38 avec les larmes qui coulent toutes seules, genre Eric dans la Tour Montparnasse... Horrible.
Résultats : cheveux oranges-rouilles..
Copinette coiffeuse décide de patiner et de faire des mèches pour camoufler le désastre. Mon cuir chevelu ayant morflé, impossible de respecter les temps de pauses... Au final j'ai refait un chatain foncé, seule couleur capable de camoufler le massacre...
Mais le plus drôle c'est qu'ensuite, aprème-shopping avec copinette... et me voilà en train de lui demander s'il pleut dans la boutique ou si j' hallucine... autant dire qu'elle ne comprend pas de suite la question : comment pourrait-il pleuvoir en plein milieu de chez h&m ??? "euh les produits auraient-ils commencé à attaquer tes neurones??" me demande copinette toute étonnée." Naaannn, suis pas folle, il pleut, regarde"
ah oui effectivement , il pleut mais c'est pas l'eau des nuages qui tombe , non, non, c'est mon cuir chevelu qui suinte !!!!
Bien sûr c'est pas vraiment glamour mais on en rigole encore!!

Écrit par : émilie | mardi, 03 août 2010

sympa cette brosse !
Allez moi aussi je me lance!
Moi ma pire expérience capillaire remonte peut être à mes 10-11 ans. Je devais me rendre chez ma tante qui habitait dans l'immeuble d'à côté pour un diner de famille. Et pour me faire toute belle, j'avais décidé pour la première de me faire de jolies bouclettes avec une brosse ronde et le seche cheveux sur mes cheveux tout raide... Sauf que je ne savais utiliser ni l'un ni l'autre... et je me suis retrouvée avec la brosse ronde complétement emmêlé dans mes cheveux !!! Et personne pour m'aider ! J'ai donc débarqué en urgence avec la brosse dans les cheveux, chez ma tante pour qu'elle m'aide a défaire tout ça ! Et finalement, elle a réussi a me libérer...à grand coup de ciseaux! je ne te raconte pas la honte au diner ce soir là avec tous les cousins-cousines qui se foutent de ta gueule ^^
j'en rigole maintenant mais c'est traumatisant mine de rien !

Écrit par : pauline_jyngly | mardi, 03 août 2010

Voila ,
Ma pire experience capillaire a eu lieux il y a maintenant 3 ou 4 ans lors d'un vol Tunis-Paris et il restera surement l'un de mes pire voyage en avion ^^ ! Apres presque 20min de vols alors quue tout ce passait bien un liquide blanchate/vert tomba soudainement sur ma tete et mes vetement ( au passage mon tee-shirt Zara préfré : ruiné )Quelques passager et l'équipage arrive et me prévienne que cette substance provienait" d'une fuite de source inconnue " sans ete inquiete l'hotesse me conseila de de rincer les cheveux dans les toilette de l'avion , je suis ses conseil qui sur le cou me samblé plutot bons mais voila le produits ne partait pas et les parties de mes cheveux les plus imbibés devinrent cartoneuses et laissèrent une couleur blanche sur mes cheveux :S. Le lendemain fut pire ! mes cheveux devinrent encore plus dure et la couleur blanche étaient encore présente sur 3/4 de mes cheveux de plus il sentaient une odeurs de posson ou je ne sais trop quoi! 1 jours après rien n'avait changer ... C'etait le jours de la rentré des classes !!

Écrit par : Inès | mercredi, 04 août 2010

Mes drames capillaires:
C'est simple, tout a commencé le jour où j'ai voulu gérer mes cheveux comme une grande sans ma maman: je sortais de chez le coiffeur avec une toute nouvelle coupe et pour la première fois une brosse ronde pour reproduire mon brushing. J'ai réussi à m'emmêler les cheveux au point de devoir couper mes cheveux à ras en plein milieu du visage! Mon frère qui passait son bac le lendemain m'en remercie encore: fou rire inoubliable (salaud!).
Puis c'est mon petit ami de l'époque du bac qui m'a gentiement coupé les cheveux avec... des ciseaux de cuisine! Comme c'était affreux, tant qu'à faire, autant s'amuser: une teinture de "6 semaines" noir corbeau. Six mois plus tard, une crise de mes parents et un décapage onéreux chez le coiffeur: je passais doucement du brun au roux foncé... avec un joli effet paille en prime!
Ensuite ça a été les essais de mon ancienne (apprentie?) amie coiffeuse: est-ce que c'est pas la grande classe de ressortir avec des mèches platines et noir ??? Non, surtout quand on est assez classique à la base...
Je me suis assagis pendant des années en égayant mon blond foncé avec des mèches... jusqu'à ce que je tombe sur une p*** de coiffeuse qui m'a fait des plaques (là, c'était plus des mèches!) blond-jaune! (se ventant haut et fort auprès d'une cliente qu'elle n'était pas colotriste... ??!? WTF???)
Mais c'est ma dernière catastrophe capillaire en date et j'ai su ce jour là que j'étais enfin enceinte...
Alors, oui JE LA VAUT BIEN cette brosse!
;-)

Écrit par : Crouchette | mercredi, 04 août 2010

Ma pire expérience capillaire s'est déroulée avec... mon épilateur électrique!!

Alors que j'essayais de m'épiler consciencieusement les jambes, une mèche de devant s'est prise dans l'épilateur. Je l'ai arrêté tout de suite mais l'épilateur remontait très haut sur la mèche.

J'ai essayé de dérouler la mèche pour la libérer de l'épilateur mais elle était coincée.

La seule solution? Couper la mèche... J'ai attrapé les ciseaux et j'ai découpé les trois quart de la mèche. Ma coupe ensuite était vraiment superbe!

Amélie

Écrit par : Amélie | mercredi, 04 août 2010

Ma pire expérience capillaire s'est déroulée avec... mon épilateur électrique!!

Alors que j'essayais de m'épiler consciencieusement les jambes, une mèche de devant s'est prise dans l'épilateur. Je l'ai arrêté tout de suite mais l'épilateur remontait très haut sur la mèche.

J'ai essayé de dérouler la mèche pour la libérer de l'épilateur mais elle était coincée.

La seule solution? Couper la mèche... J'ai attrapé les ciseaux et j'ai découpé les trois quart de la mèche. Ma coupe ensuite était vraiment superbe!

Amélie

Écrit par : Amélie | mercredi, 04 août 2010

Ma pire expérience capillaire s'est déroulée avec... mon épilateur électrique!!

Alors que j'essayais de m'épiler consciencieusement les jambes, une mèche de devant s'est prise dans l'épilateur. Je l'ai arrêté tout de suite mais l'épilateur remontait très haut sur la mèche.

J'ai essayé de dérouler la mèche pour la libérer de l'épilateur mais elle était coincée.

La seule solution? Couper la mèche... J'ai attrapé les ciseaux et j'ai découpé les trois quart de la mèche. Ma coupe ensuite était vraiment superbe!

Amélie

Écrit par : Amélie | mercredi, 04 août 2010

J'ai pas mal de mauvaises expériences capillaires, mais le pire souvenir reste celui de l'été de mes 16ans. J'ai participé pour suivre le beau gosse du moment, à une semaine une peu sportive, activées différentes tous les jours : ravting, jeu piscine, quade, vélo...Enfin, lavage des cheveux obligatoire tous les jours.
Cheveux mi long au dessus des épaules, mon habitude était un shampooing tous les 3 jours suivi d'un brushing à la brosse ronde, d'un quart d'heur pour éviter le cheveux plat qui rebique sur le bas. Malheusement mes cheveux ne me permettaient pas d'être sportive et belle du soir au matin surtout après les activités quotidiennes! Pas de problème, je comptais sur le dernier soir, petite robe et mon brush tant attendu.
Et bien, cela ne vous ai peut être jamais arrivé, mais moi avec ma nature de cheveux le lavage intensif de la semaine et la chaleur du sèche cheveux , j'ai obtenu un rendu de gras, des racines aux mèches c'était gras mais d'un gras, dés le rinçage du mes racines étaient grasse, et plus je les séché pire c'était...
Non seulement le beau gosse est sorti avec une de mes copines qui elle était toute pimpante, elle n'avais pas participé à cette stupide semaine mais en plus j'ai du rester sans laver mes cheveux très gras attaché pendant plus d'une semaine!!!!!! Je pense à cette expérience tous les étés.

Écrit par : Ludivine | mercredi, 04 août 2010

Ma pire expérience capillaire?
Du color pulse au CM2, qui a mal tourné. J'ai fini avec des reflets verts >_

Écrit par : Claire | jeudi, 05 août 2010

Ma pire expérience capillaire, cette année justement, pour le nouvel an, je voulais me raccourcir la frange, deux jours avant le réveillon. Donc je demande à ma mère de me le faire en précisant bien un peu en dessous de sourcils. Je la vois qui m'empoigne la frange et donne un coup de ciseaux... Résultat: une frange à la Katy Perry ou Beyoncé (dans Telephone) !!! Horreur, j'ai du mettre ma frange en arrière à l'aide d'un barrette, et ma mailleure copine qui se fout de moi le jour du nouvel an ! Conclusion, je ne laisserai plus jamais ma mère me couper la frange... VDM

Écrit par : Pamreeta | jeudi, 05 août 2010

Ma pire expérience capillaire... rien que d'y penser j'en ri encore...sur le moment pas vraiment!
J'étais invitée à l'anniversaire d'une très bonne amie pour ses 20ans et elle avait organisée une superbe fête où chacun devait être sur son 31!
Je commençais donc à me préparer chez moi, tentative de brushing, je tourne j'enroule et j'enroule encore mes cheveux mais AIE! brosse ronde en poils de sangliers (ou je ne sais quoi) bien raide qui arrache bien le cuir chevelu qui se coince dans mes cheveux, à l'arrière de ma tête.
Impossible de la retirer, j'ai eu beau tiré, déjà elle était coincée à l'arrière de ma tête c'était pas évident et en plus elle ne voulait plus mais vraiment plus se détacher!
l'horreur! et ma copine qui commençait à me harceler pour que je vienne l'aider à se préparer! j'avais promis!
j'ai cru pouvoir me débarasser de cette maudite brosse avant l'heure à laquelle je devais partir mais c'était sans compter la résistance de ces $*%€ô de poils de sangliers!

Ma copine continue de me harceler au téléphone, il FALLAIT que je parte, ni une ni deux, j'attrape mon sac à main, range mon orgueil bien au fond de ma poche et descend de chez moi.
j'ai fais à peu près 30minutes de métro avec la brosse coincée dans mes cheveux. je vous laisse imaginer la honte ressentie et le regards des passagers sur mon désastre capillaire. J'en ai même entendu faire un pari - la brosse était-elle un nouveau style- ?
j'étais partagée entre l'envie de rire et de pleurer.
bref, après ces bonnes 30minutes de honte, j'arrive chez ma copine, qui explose de rire évidemment et me dégage la brosse des cheveux...en à peu près 10secondes.

Dieu des sangliers si tu m'entends, JE TE HAIS!

Écrit par : Vanillla | dimanche, 08 août 2010

he c'est marrant je l'ai reluquée y'a pas si longtemps chez Darty celle là en me disant : IL ME LA FAUT!!!
Alors ma pire expérience capillaire c'est quand j'ai eu la mauvais idée de vouloir faire une permanente. J'ai les cheveux lisses de nature mais terne et sans volume, forcément je rêve de boucles souples, et j'ai donc testé au lycée la permanente, sauf que j'avais les cheveux tellement habimés qu'il a fallu les couper, de coup je me suis retrouvée avec la coupe du plus beau mouton de la terre! Tout le monde s'est foutu de ma gueule quand je suis retournée en classe le lendemain et je te laisse imaginer combien de temps ce surnom m'a poursuivie !!

Écrit par : Vodka Tonic | dimanche, 08 août 2010

ma pire experience capillaire remeonte a 8 mois quand je me suis coupée les cheuveux a la garçonne sachant que j'avais des cheuveux long ,carre blond ,mais helas epais et fournis donc volumineux ;et tous ça a cause de mon mari et de ashley jude .mon mari qui n'a pas arreter :coupe toi les cheuveux coupe toi les cheuveux ,il n'a pas arrete de repeter ça 3 ans vous imaginez et je n'ai pas cedee a sa demande alors un jour ou je n'ai pas pue dormir insomnie j'allume la tele et voila un film super ,comme actrice principale ashley jude avec sa coupe a la garçonne bien styler dans le role d'une policiere et la je suis tombee sous le charme des cheuveux court tout on oubliant que j'avais les cheuveux epais fournis et qu'il ne fallait pas les couper court ,le ledemain je suis allee chez ma coiffeuse et je lui ai demandee de me couper les cheuveux a la garçonne elle,elle etait tres contente enfin des cheuveux a couper et elle me les a couper adieux mes beaux cheuveux mais je me suis dit que j'allais faire plaisir a mon mari est qu'il sera content mais le contraire c'est produit en ouvrant la porte il a failli hurler tout en me lançant tu es devenue folle est la je me suis rendu compte que je venais de faire la plus grosse betise de toute ma vie alors j'ai decide de l'est laisse pousser et la j'ai soufert alors jutiliser un defrisant pour pouvoir les coiffer sachant que je deteste tout ces produits mais j'etais obliger il y'a 3 mois j'ai utilise un produit pour pouvoir les coiffer avec un fer a defriser et la la cata j'ai brulee ma frange et je ne vous raconte pas tout se que j'ai vecu mais bon la ils sont un peu long et je peu les controller mais ça sera la derniere fois que j'ecoute a mon mari ou que je regarde ashley jude parcequ'on ne plaisante jamais avec les cheuveux jamais .............!

Écrit par : mel | vendredi, 13 août 2010

ma pire experience capillaire remeonte a 8 mois quand je me suis coupée les cheuveux a la garçonne sachant que j'avais des cheuveux long ,carre blond ,mais helas epais et fournis donc volumineux ;et tous ça a cause de mon mari et de ashley jude .mon mari qui n'a pas arreter :coupe toi les cheuveux coupe toi les cheuveux ,il n'a pas arrete de repeter ça 3 ans vous imaginez et je n'ai pas cedee a sa demande alors un jour ou je n'ai pas pue dormir insomnie j'allume la tele et voila un film super ,comme actrice principale ashley jude avec sa coupe a la garçonne bien styler dans le role d'une policiere et la je suis tombee sous le charme des cheuveux court tout on oubliant que j'avais les cheuveux epais fournis et qu'il ne fallait pas les couper court ,le ledemain je suis allee chez ma coiffeuse et je lui ai demandee de me couper les cheuveux a la garçonne elle,elle etait tres contente enfin des cheuveux a couper et elle me les a couper adieux mes beaux cheuveux mais je me suis dit que j'allais faire plaisir a mon mari est qu'il sera content mais le contraire c'est produit en ouvrant la porte il a failli hurler tout en me lançant tu es devenue folle est la je me suis rendu compte que je venais de faire la plus grosse betise de toute ma vie alors j'ai decide de l'est laisse pousser et la j'ai soufert alors jutiliser un defrisant pour pouvoir les coiffer sachant que je deteste tout ces produits mais j'etais obliger il y'a 3 mois j'ai utilise un produit pour pouvoir les coiffer avec un fer a defriser et la la cata j'ai brulee ma frange et je ne vous raconte pas tout se que j'ai vecu mais bon la ils sont un peu long et je peu les controller mais ça sera la derniere fois que j'ecoute a mon mari ou que je regarde ashley jude parcequ'on ne plaisante jamais avec les cheuveux jamais .............!

Écrit par : mel | vendredi, 13 août 2010

...Dans la précipitation, j'ai confondu la laque avec la chantilly, qui était toutes les deux posées au dessus du frigidaire... Pas de bol, mon rendez vous a sonné au même moment : LE MEC QUE JE KIFFAIS DEPUIS DES MOIS, XAVIER. Mon frère l'a fait entré et lui a gentiment indiqué que j'étais dans la cuisine... mes cheveux vont bien désormais, mais Xavier... aucune idée, il a détalé.

Écrit par : Rymaa | vendredi, 13 août 2010

Moi ce n'est pas vraiment une anecdote mais pendant près de 2 ans j'ai servie de modèle à une amie coiffeuse pour des concours qui se faisaient un peu partout en Europe. Et je peux dire "AU SECOURS mais AU SECOURS!!!" quand je regarde les photos (que je n'ai d'ailleurs jamais montrées à personne tellement j'ai honte) je ne sais pas sur laquelle j'ai plus l'air con car déjà que les coiffeurs adorent couper les cheveux courts mais dans ce genre de concours ils se lâchent carrément "et vas-y que j'te fais une crête et vais-y que j'te fais une couleur différente sur chaque mèche et une plume plantée-là...etc... Enfin on peut dire qu'en 2 ans mon amie s'en est donnée à cœur joie mais moi dans tout ça j'ai tellement honte de ces photos que même mon copain n'a jamais vu ces horreurs d'ailleurs il faudrait que je songe à les foutre à la belpou

Écrit par : Anouchka G. | vendredi, 13 août 2010

Coucou,
Ma pire expérience capillaire est liée à la pire expérience de ma vie. J'ai beaucoup hésiter avant d'écrire ce commentaire mais il vrai qu'il reste le plus traumatisant même si dans ma jeunesse j'ai connu aussi la coloration ratée ou encore le coiffeur qui ne voulait plus s'arrêter de couper ...
Ma pire expérience a été de perdre mes cheveux suite à une maladie... Se sentir nue pendant plusieurs mois malgré une perruque c'est la pire chose ... Heureusement depuis j'ai surmonté cette ignoble maladie qui m'a fait perdre ma féminité durant plusieurs mois et je ne peux pas me résigner à les couper depuis malgré qu'ils aient des épis et que je me bat tous les matins dans la salle de bain avec ma brosse!
Bises.

Écrit par : guinie | lundi, 16 août 2010

@ le jeu s'arrête ici, merci à toutes de votre participation...et RDV ce WE pour le choix de la gagnante @

Écrit par : Missfashion | lundi, 16 août 2010

Le pire souvenir c'est d'avoir suivie la mode de la frange il y à 2 ans!!!
J'avais les cheveux longs et depuis mes 5 printemps plus de frange .
je décide d'aller chez un coiffeur pour ses coupes tendances type années80 (T&g...)
Je me laisse convaincre et paf deux coup de ciseaux plus tard et un brushing pour lisser tout ça me voilà entre Mireille Mathieu et Blondie,assurée par la coiffeuse que cela me va trop bien,et que c'est facile d'entretien....
Retours à la maison ou mon chéri explose de rire et décide de m'appeler "Cléopâtre reine de Paris."... Le lendemain au réveil je ressemblais au chanteur de Tokyio hôtel ou à un bobtail en beaucoup moins réussi,impossible d'aller bosser comme cela ,bilan retours chez un autre coiffeur lui aussi mort de rire qui m'a couper les cheveux court pour rattraper la cata finalement un mal pour un bien!!!Bilan de l'affaire j'ai fait rire pas mal de gens avec ma frange sous les yeux déstructurée top fashion.Suivre la mode OK mais alors à petite dose!!!!!

Écrit par : annita | dimanche, 22 août 2010

la pire expérience capillaire??? le fameux chewing gum collé dans les cheveux balancé par un pauv' c** en 6ème ! j'ai gardé le chewing gum toute la journée sur la tête pour ne pas couper les meches + une super odeur de menthe me suivait toute la journée...top quoi -_-

Écrit par : Little Sushi | lundi, 23 août 2010

Hey Sophie si on jouait au coiffeur?
A peine le temps de me retourner mon petit frère m'avait coupé une grosse mèche...

Ma mère: pas le temps d'aller chez le coiffeur, je vais égaliser ça moi même...

Grosse honte le lendemain au collège.

Écrit par : sophieb | mercredi, 25 août 2010

Bon je sais que le concours est terminé mais je partage quand même avec vous mon horrrrible expérience capilaire ;)
j'avais 16 ans et étais au lycée (31 ans aujourd'hui). J'avais pour habitude de me teindre les cheveux en chatain avec ces teintures que l'on trouve en grande surface. Je prenais toujours la même, qui était toujours au même endroit. Ce jour là je pocède comme à l'habitude, j'achete le produit, rentre chez moi, le prépare, le mets sur les cheveux, attends les 40min. Mais toujours aucun résultat !!!! Bizarre !!! Pas de prob j'irai le lendemain chez le coiffeur j'ai du me trompé dans la préparation. Je me couche donc les cheveux mouillés et en me réveillant le lendemain, j'avais carrément une boulle à la Jackson five lol. Je panique car en touchant mes cheveux ceux ci s'effritaient !!!! J'appelle donc un copain en urgence (7h du mat le samedi et j'ai cours à 8h30) je lui dit apporte une tondeuse et lui raconte mon histoire. Je me suis donc retrouvée la boule à zéro alors que mes cheveux étaient lisses jusque dans le dos. Mon copain m'a tondu la tête sans sabot car celui ci coinçait car mes cheveux etaient brûlés comme du plastique lol

ce qui s'est passé est simple ! J'ai mi en défrisant pour cheveux de black !!!!

Écrit par : Tite | vendredi, 27 août 2010

ma pire experience etait au cm2,mon camarade devant moi s amusait en cours de dessin avec ses ciseaux en s approchant legerement de ma tete,lorsque par inadvertance j ai bouge ma tete et la catastrophe ,mon camarade s est retrouve avec une meche de mes cheveux dans les mains et moi un enorme trou dans la tete au milieu de mes cheveux.ca a mis plus de 2 mois pour que l on ne voit plus ce trou

Écrit par : sab | mardi, 31 août 2010

Hey :( on m'a piqué mon pseudo (une autre Vanillla : " Écrit par : Vanillla | dimanche, 08 août 2010

he c'est marrant je l'ai reluquée y'a pas si longtemps chez Darty celle là en me disant : IL ME LA FAUT!!!..."

En plus j'avais publié une anecdote qui n'est même plus là :(
pffff.

Écrit par : Vanillla | lundi, 06 septembre 2010

ou est ce qu'on l'achete en urgnece?????????

Écrit par : masson | jeudi, 09 septembre 2010

Coucou :) Le choix de la gagnante a t il été effectué?

Écrit par : Ryma | lundi, 13 septembre 2010

Écrire un commentaire