Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Épilateur électrique : 5 astuces pour réduire la douleur

Si pour beaucoup, épilation rime avec douleur, boutons, poils incarnés et yeux larmoyants, inclure
quelques astuces à votre routine pourrait rendre ce moment plus agréable. Car retirer ses poils est
un instant durant lequel vous vous occupez de votre corps, ces après-midis passés à tirer sur les
bandes de cire devraient être synonymes de bien-être. Peu importe le matériel dont vous disposez,
il est possible de minimiser la douleur et de prendre soin de votre peau grâce à quelques combines.
On vous révèle les meilleures astuces pour une épilation sans douleur.


Bien choisir son matériel d'épilation


Un premier rendez-vous chez une esthéticienne est un bon moyen pour vous familiariser avec les
outils à utiliser. Mais une fois revenue chez soi, que choisir ? Cire chaude, cire froide, bandes, cire
au sucre faite maison ou encore épilateur électrique : vous êtes perdue mais également
décontenancée devant le choix à faire. On vous donne les dernières recommandations avant de
vous jeter à l'eau.


L'épilateur électrique et la cire : quelques conseils


Pour un bon épilateur électrique muni de plusieurs têtes, d'une brosse et de petits accessoires, il
faut piocher dans le porte-monnaie : comptez entre 100 et 200 euros. Cet achat est néanmoins un
investissement intelligent car cet appareil s'adapte à toutes les zones de votre corps et beaucoup
d'entre eux s'utilisent sous la douche : l'épilation sous l'eau est beaucoup moins douloureuse pour
une grande majorité de femmes.


Le secret de l'épilateur électrique, d’après cet article est de l'utiliser régulièrement : si vous
attendez que les poils soient longs avant de passer à l'épilation, les lames de l’épilateur électrique
risquent de les couper et ne les attraperont pas toujours à la racine.
Quant à la cire, qu'elle soit chaude ou froide, l'astuce est la même : après avoir arraché une bande,
pressez la zone juste épilée avec la paume de votre main. Après nos conseils et avant la prochaine
épilation, n'oubliez pas : hydratez votre peau et à vous le corps glabre !

Le talc : l'assistant de toutes les épilations


Oui, votre peau est sensible ; et surtout là où vous souhaitez vous épiler. Le talc est une poudre
qui, une fois appliqué sur votre maillot, vos aisselles ou encore sur vos jambes, les laissera secs.
Avant chaque épilation, ne passez pas à l'arrache des bandes de cire avant cette étape : grâce au
talc, votre peau est débarrassée des peaux mortes, de la transpiration et de toute trace d'humidité.
Ainsi, c'est un assistant indispensable ; il vous assure une épilation rapide et parfaite car la cire
n'accrochera plus à la peau mais uniquement à vos poils.

Prendre soin de sa peau, c'est magique


La dépilation et la crème et le rasage de vos poils sont des moyens peu douloureux d'avoir les
gambettes glabres pour quelques jours ; la cire et les épilateurs, eux, sont les seuls produits aux
résultats durables. Mais bien que ces derniers laissent votre corps dépourvu de poils pendant
quelques semaines, toute épilation provoque un choc sur votre épiderme.
Et mal préparée, la peau peut réagir, présenter des plaques rouges, peler ou s'assécher. Prenez
alors les précautions suivantes ; à intégrer dans votre routine hebdomadaire, ces premières
astuces sont les plus importantes.

Le gommage pour des pores ouverts

L'application d'un gommage sur les zones que vous souhaitez épiler est une astuce de grand-mère
efficace : pour laisser la peau reposer, le faire la veille de l'épilation est la meilleure option. Au
moins une fois par semaine, vous frotter le corps avec un mélange d'huile d'olive et de sucre de
canne changera la qualité de votre peau et la préparera à l'épilation.


L'huile et ses propriétés nourrissantes rendront votre peau douce et l'empêcheront d'être rêche et
de gratter. Les grains de sucre, eux, ouvriront les pores de votre peau et faciliteront les futures
épilations. Des gommages s'achètent aussi en magasin mais les ingrédients de cette recette se
trouvent dans toutes les cuisines. Lorsque l'entretien de vos poils est régulier et fait déjà partie de
vos habitudes, effectuer des gommages permet également de prévenir l'apparition de poils
incarnés - et de faire sortir ceux déjà là.

Se détendre avant de foncer tête baissée


Nombre de femmes ont tenté d'utiliser la cire ou l'épilateur électrique, ont souffert le martyr puis
ont juré de ne plus retoucher à ces instruments de torture. Malgré votre peur, il suffit parfois de se
détendre avant de prendre son courage à deux mains ! La peau, elle aussi, a besoin de confort et
de chaleur pour que la douleur soit moindre. Si vous le pouvez, prendre un bain chaud quelques
heures avant une épilation permet, au même titre que le gommage, de dilater les pores de la peau.
Attention à avoir la peau sèche avant de s'occuper de vos poils. Ainsi, le risque de couper les poils
au lieu de les arracher jusqu'au bulbe est de zéro ; et vos appréhensions avant de tirer sur la
bande s'en iront.

0 commentaire Rendez-vous sur Hellocoton !

Écrire un commentaire

Optionnel